Le sang et la mer 2. Herodiane

Qui n’était pas tenté, après lecture du fascinant roman de Gary Victor : Le sang et la mer, de replonger dans l’univers de son héroïne, la sublime Hérodiane Palus ? L’auteur nous offre cette chance inespérée en accordant une suite à l’histoire d’ Hérodiane. On retrouve ce monde magique ou le réalisme porté par desPoursuivre la lecture de « Le sang et la mer 2. Herodiane »

Perdue entre le sang et la mer

J’ai découvert « Le sang et la mer » de Gary Victor il y a un peu plus d’un an. C’est un roman qui m’a tout de suite plu par la pétillance du style mais également pour la trame de l’histoire. Jusqu’à la dernière page, le récit d’Herodiane retint mon intérêt. Comment ne pas être touchée parPoursuivre la lecture de « Perdue entre le sang et la mer »

Parce qu’il s’agit ici de « La belle amour humaine »

Résumer un roman tel que  « La belle amour humaine » de Lyonel Trouillot reviendrait à tenter l’exercice farfelu de définir la complexité des personnages évoluant dans cette sphère romanesque. Mais comme Thomas l’a si bien dit: « on ne résume pas un humain ». Alors on peut toujours s’embarquer à bord de la voiture de Thomas, pour suivrePoursuivre la lecture de « Parce qu’il s’agit ici de « La belle amour humaine » »

La dot de Sara-Fiche de lecture

Titre : La dot de Sara Auteur : Marie-Célie Agnant Edition : les éditions remue –ménage, les éditions Mémoire d’encrier, 1995 Genre : Roman Thème(s) traite(s) : la vieillesse, les rapports mère-fille, le dépaysement, le courage de la femme haïtienne Personnage principal : Marianna Personnages secondaires : Sara, la petite fille de MariannaGiselle, la fillePoursuivre la lecture de « La dot de Sara-Fiche de lecture »

Marie-Célie Agnant-Bibliographie

Marie-Célie Agnant est née en Haïti et vit au Québec depuis 1970. Elle est une écrivaine attentive aumonde qui l’entoure et écrit des textes qui reflètent cet engagement. Très active sur la scène littéraire québécoise, elle connaît également une grande carrière internationale avec des traductions de ses textes vers l’espagnol, l’anglais, le néerlandais, le coréen. Bibliographie Aux éditions Vents d’ailleursPoursuivre la lecture de « Marie-Célie Agnant-Bibliographie »

Gary Victor sur l’escalier des désillusions

« L’escalier de mes désillusions » de Gary Victorm’a été offert dans le cadre d’un concours de lecture.Pendant un peu plus d’une semaine, j’ai exploré ce textecaptivant dans tous ses contours. Le narrateur, CarlVausier, que j’avais précédemment découvertdans « Maudite éducation », y relate