L’affaire Protheroe

L’affaire Protheroe est un roman policier écrit par l’écrivaine britannique Agatha Christie. Il a été publié pour la première fois au Royaume-Uni par le Collins Crime Club en octobre 1930 et aux États-Unis par Dodd, Mead & Co au cours de la même année. C’est le dixième roman d’Agatha Christie et le premier ayant Miss Maple comme personnage principal. Une pièce de théâtre, deux films et un roman graphique sont basés sur cette œuvre.

Ce roman n’est peut-être pas l’un des plus célèbres, mais son auteur l’est certainement. Dame Agatha Mary Clarissa Christie est née à Torquay, dans le Devon, en Angleterre (née Miller, le 15 septembre 1890 – 12 janvier 1976). Elle est reconnue comme l’auteur de 66 romans policiers et de 14 nouvelles et plus largement pour avoir créé le célèbre détective de fiction Sir Hercule Poirot, qui figure dans trente-trois œuvres alors que Mlle Marple n’apparait que dans douze d’entre elles.

Résumé       

Dans ce roman, un meurtre est commis à l’endroit le moins imaginable: un presbytère. Cela se passe dans un petit village imaginaire appelé St. Mary Mead. Un jour, dans l’après-midi, le vicaire Leonard Clément découvre le cadavre du colonel Lucius Protheroe dans son bureau. La perte n’est pas si grande car presque tout le monde, à part Mme Price-Ridley, détestait le colonel. Certains d’entre eux avaient même exprimé le souhait de le voir mort. Miss Marple affirme que, parmi tous ses ennemis possibles, sept auraient pu le tuer. Dans cette ville tranquille, le meurtre est un phénomène exceptionnel. Par conséquent, tout le monde ne parle que de cela, encore plus lorsque deux personnes: Mme Anne Protheroe, la veuve, et Lawrence Redding, son amoureux vont séparément confesser le crime.

Miss Marple

Miss Marple est la vieille fille classique, elle est toutefois bien plus intelligente que ses trois commères: Mme Price-Ridley, Miss Hartnell, Miss Wetherby. Elle sait tout sur tout le monde en ville et ses compétences en déduction sont franchement surprenantes. Miss Maprle est une vieille dame très amusante et, même si elle semble concentrée sur son jardin, aucun détail ne lui échappe. Le chef de police et le vicaire qui au début ne la prennent pas au sérieux finissent par l’écouter attentivement alors qu’elle décrit chaque fait du crime comme si elle y avait été.

Personnages secondaires importants

D’autres personnages comme Griselda Clément et Dennis Clément, respectivement épouse et neveu du vicaire, rendent le roman quelque peu amusant. Les histoires de Gladys Cram et du Dr Stone, d’une part, du Dr Haydock, médecin du village et de la mystérieuse Mme Lestrange, d’autre part, sont l’objet de deux intrigues secondaires.

Conclusion

Pour avoir lu beaucoup de romans d’Agatha Chistie, j’estime que celui-ci n’est pas l’une de ses meilleures œuvres. Néanmoins, c’est toujours une belle histoire et Miss Marple est un personnage qui vaut le détour. Mais l’intrigue en soi est extrêmement simple et la fin n’est pas des plus choquantes. Mais certes, il est court et permet un moment de lecture agréable, il peut donner envie de découvrir quelques-unes des meilleures œuvres d’Agatha Chrsitie tel que son roman à succès intitulé « Dix petits nègres » (1939), ou Le meurtre de l’Orient Express (1934), adapté en film en 2017 avec Penelope Cruz et Johnny Deep. Le train de 16h50 (1957) est également un livre recommandable qui offre la possibilité de rencontrer à nouveau Miss Marple.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.