L’amour en abrégé

french-internet-slang-chat-online-native1

Autrefois, ils écrivaient des
lettres passionnées à leurs
bien-aimées, cherchaient les
plus belles tournures de
phrases pour s’approcher
d’elles. Aujourd’hui, les mots
les plus romantiques que
nous, pauvres filles, sommes
en mesure d’espérer ne vont
guère au-delà de : Jtm, luv u,
suivis d’émoticônes
censées nous exprimer de véritab
émotions. Charmant, n’est-ce
pas ? (Je ne fais pas de
particularité, bien sûr, aussi
improbable que cela paraisse,
mesdemoiselles, il y a encore
des garçons qui écrivent des
poèmes. Ouvrez l’œil !)
Évidemment, la langue
française n’y a pas beaucoup
gagné. On n’a eu de cesse de
le répéter. Mais il y a bien un
avantage que ces adorables
passions épistolaires
offraient, mais qu’on oublie
souvent de citer. Je parle de
la liberté, de ce petit carré de
solitude que l’on s’aménage
au sein même des relations
amoureuses. Eh bien, cette
liberté est clairement
menacée !
Je m’imagine, au siècle
dernier, attendant
impatiemment, deux longs
jours ou plus, un signe de
l’être aimé, me languissant
(comme on aurait sûrement
dit à l’époque). Mais avec la
technologie, tout est devenu
si rapide et facile qu’on n’a
guère le temps de se
manquer. Il n’y a pas que ça !
Les « Othellos » modernes
ont trouvé l’arme idéale.
Avec cette habitude des
réseaux sociaux pour
indiquer que vous êtes en
ligne, il arrive parfois que
l’autre vous épie. Et si
d’aventure, il vous venait
l’envie de le faire patienter.
Ne vous étonnez pas d’un :
« Ah ! Ah ! Je te tiens ! » Ou
pire : « À qui d’autre écris-
tu ? » Et les disputes, les
longues fâcheries.
Nouvelles règles du jeu : songez
déconnecter tout de suite
après les échanges de
« bonne nuits », sinon gare à
vous ! Veillez à ne surtout
pas trop espacer vos textos.
Oubliez aussi cet ami que
peut-être vous aviez perdu de
vue, il est forcément
malintentionné. Et encore ! Il
y en a que je connais comme
de prodigieux
mathématiciens, qui vont
jusqu’à faire le décompte de
vos SMS et qui n’hésiteront
pas à vous questionner sur
ces 10, 20 autres SMS qui ne
leur étaient pas adressés.
Ajoutons à cela les appels
vidéos (pas si innocents que
ça), les GPS et j’en passe !
Une chose est sûre, la
confiance mutuelle au sein
des couples en a pris un
sérieux coup ! Et toutes celles
qui ne se laissent pas faire, je
vous dis bravo !
Sérieusement, un accès de
jalousie peut être
compréhensible, mais poussé
à un certain point, cela peut
devenir carrément
insoutenable. Alors,
attention ! Sinon, peut être
bien qu’un de ces jours, on
assistera à une désertion des
réseaux sociaux et à la grève
des textos. Bon, j’en doute un
peu ! Mais qui sait !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.